Dimanche de la Sainte Trinité

Le Père, le Fils, et l'Esprit Saint

 

Proverbes 8, 22-31
Psaume 8
Romains 5, 1-5
Jean 16, 12-15

Les dimanches de printemps sont souvent l'occasion de fêtes familiales, paroissiales, de quartier, de commune; les enfants se dispersent et la liturgie de la Parole avec eux devient plus limitée. Dans ces conditions, il vaut mieux participer à toute la messe avec les adultes, à l'église.
Si elle a lieu, cependant, la liturgie met en valeur, par son décor, le symbolisme du chiffre trois, celui de Dieu -Trinité. Par exemple, un bouquet de 3 fleurs ou 3 ensembles harmonieusement composés (3 pains, ou 3 fruits de formes différentes), ou encore la reproduction d'une "Gloire", motif décoratif sculpté que l'on trouve dans quelques unes de nos églises au-dessus du choeur,où, par exemple à l'église Saint Médard - Paris 5ème -, figure au centre un triangle avec le nom de Yahvé en hébreu, des nuées sortent des rayons lumineux de la gloire de Dieu, trois angelots témoignent de la Trinité désignée par le triangle..
La phrase affichée : " Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ", est inscrite dans un triangle équilatéral.



Dieu est Père, Fils et Esprit Saint.
Pour ne pas s'attarder à des explications dogmatiques (La Trinité, un seul Dieu, trois personnes), l'animateur peut donner l'image d'une famille très unie pour parler de la Sainte Trinité.
Une précision est parfois nécessaire pour éviter des confusions : la Sainte Trinité n'est pas une Sainte parmi les Saintes, mais il s'agit du nom donné à Dieu. Trinité = 3.
Ce qui est propre à Dieu -Trinité, c'est l'unité de trois personnes, la communication, la communion entre elles.




le signe de croix

Les paroles qui accompagnent le signe de la croix sont à l'honneur aujourd'hui. " Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. " Ce geste est présenté et fait ensemble avec plus d'attention que d'ordinaire au début et à la fin de la liturgie.

 

l'évangile selon saint Jean (16, 12-15)
" L'Esprit Saint que le Père enverra en mon nom vous enseignera tout. "

 


Des mots ont été écrits, en vrac, sur un panneau. Les enfants en choisissent quelques-uns pour composer 3 phrases à l'intention de chacune des personnes de la Sainte Trinité, le Père, le Fils et l'Esprit Saint. Une phrase comme on peut l'écrire à quelqu'un que l'on aime bien et dont c'est la fête (...Je t'aime, tu es mon soleil et ma voie lactée...)
Les phrases sont ensuite affichées.
Les mots proposés ici pêle-mêle relèvent du monde de la grâce mentionné par saint Paul (2ème lecture) et de la nature dont parle le Livre des Proverbes (1ère lecture) :
Homme, coccinelle, joie, terre, nuages, délices, pomme, guérir, paix, libellules, femme, aigle, amour, ours, chanter, source, don, enfant, foi, alléluia, pingouin, rassembler, unité, abeille, cieux, alliance, colline, soleil, chat, communier, horizon, vache, bébé, espérance, dauphin, manger, sagesse, caillou, voie lactée, parler, miséricorde, âme...




. Accueil, signe de croix (présenté).
. Introduction : la Sainte Trinité, 3 personnes, 1 famille unie : Dieu.
. Lecture : évangile de Jean 16, 12-15
. Action : 3 phrases composées pour fêter la Trinité.
. Chant de louange : " Que soit béni le nom de Dieu " A 245.
. Conclusion : signe de la croix.





. La phrase à afficher : Au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit
. Affichage des mots proposés.
. Prévoir un panneau pour afficher les phrases composées.


 


urs de sa marche à vers le désert, le peuple d'Israël, à bout de courage, récrimina contre Dieu et contre Moïse: "Pourquoi nous avoir fait monter d'Égypte ? Etait-ce pour nous faire mourir dans le désert, oEvangile de Jésus Christ selon saint Jean


En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : " J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l'instant vous ne pouvez pas les porter. Quand il viendra, lui, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité toute entière. En effet, ce qu'il dira ne viendra pas de lui-même : mais ce qu'il aura entendu, il le dira ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître. Tout ce que possède le Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : L'Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. "

"Copyright AELF - Tous droits réservés"

 

Parole en plus

Dieu, personne ne l'a jamais vu. Avec Jésus, et l'envoi qu'il fait de l'Esprit, le mystère de Dieu s'est entièrement révélé (catéchisme des évêques de France, n° 230).
Dans la diversité des religions monothéistes - un seul Dieu - c'est bien la richesse du mystère de la foi chrétienne d'affirmer l'unique Dieu en trois personnes. Trois personnes en intime communion, en relation permanente.
Cette théologie trinitaire a des applications concrètes dans la manière de vivre sa foi. Prenons un exemple, la prière. Pour échapper à l'écueil d'un dialogue avec soi-même - on se pose des questions et on tente d'y trouver des réponses ; c'est bien mais on reste seul - il y a cet échange à plusieurs, prière personnelle qui entre dans la relation du Père (qui a fait l'argile primitive du monde, cf. Proverbes) , du Fils, de l'Esprit. Ce n'est plus un dialogue à deux, moi et Dieu, ou moi et mon Jésus, mais plutôt une entrée dans la conversation intime et permanente de la Trinité : Qu'en pense le Père ? Qu'en dit le Fils ? Que suggère, souffle l'Esprit ? . . .
Au cœur de la prière, chacun peut alors animer cette conversation avec ses propres idées, questions, objections, ses interventions, ses silences mêmes. On entre en relation et on écoute les autres.
Faisons l'exercice de cette prière trinitaire, à 4 donc, que se soit personnel (moi et la Trinité) ou communautaire (l'Eglise et la Trinité). On ne sera pas déçu ! car à plusieurs les choses sont vues autrement, plus largement.
Cet exemple de la prière montre comment on peut avoir accès au monde de la grâce, comme le dit saint Paul ; ce monde de la grâce dans lequel nous sommes établis en la Sainte Trinité.
Autre exemple celui de la liturgie : soyons attentifs à toutes ces mentions, ces doxologies (qui terminent la prière), qui sont faites à tout instant depuis le signe de la croix initial jusqu'à la bénédiction finale (mention du Père, et du Fils et du Saint Esprit).

Gémo

 


 



















 

Chaque dimanche et jour de fête :

La liturgie de la parole de l'Église Catholique présentée, vivante et active.
Un texte choisi parmi les lectures de la messe, et une idée à mettre en œuvre.
Pour célébrer en paroisse, en groupe, en famille.

Pour réfléchir et prier quand on est seul.