19ème Dimanche

La foi

 

1 Rois 19, 9…13
Psaume 84
Romains 9, 1-5
Matthieu 14, 22-33

Le contact physique des éléments de la nature est la joie des vacances. Surtout pour les citadins qui n'en ont pas l'habitude. La montagne, les orages, le feu, le ciel, la nuit, l'eau, la mer, le vent, les vagues. Dans la 1ère lecture et dans l'évangile ces mots sont particulièrement suggestifs. Dieu, créateur, maître du ciel et de la terre, vient à la rencontre de l'homme. Il se manifeste sensiblement.


la foi
Multiplier les pains, déplacer les montagnes, marcher sur les eaux, commander au vent sont des expressions de grande foi. Seul Jésus en est capable. L'homme qui fait confiance à Dieu reçoit le don de la foi. Par Jésus qu'il reconnaît comme fils de Dieu, à son tour il devient capable de grandes choses. Lui aussi, au figuré, marche sur les eaux.
La phrase affichée : " Vraiment tu es le Fils de Dieu " conclut l'évangile de ce jour.


le credo " Je crois en Dieu "
Le symbole des apôtres est distribué aux enfants qui savent lire. Ou bien il est affiché en grandes lettres.


l'évangile selon saint Matthieu, chap.14, 22-33.
Jésus marche sur les eaux du lac. Lecture dialoguée à plusieurs voix, comme dimanche dernier, si cette forme s'est avérée satisfaisante (répétition nécessaire).
La 1ère lecture du Livre des Rois (19, 9…13) est aussi retenue. A la montagne de l'Horeb le prophète Elie comprend que Dieu passe quand se lève une brise légère.

 


Pour commencer, une lecture silencieuse du Credo est proposée à tous. L'animateur demande aux enfants de sélectionner une phrase préférée. Après un temps silencieux, chacun va recopier sur une bande de papier sa phrase préférée, qui est ensuite collée sur une grande feuille. L'ordre est alors indifférent d'autant plus que les mêmes phrases se retrouvent en nombre. Le collage des phrases souligne le tracé préalable d'une grande montagne, ou d'une série de vagues.

. Accueil et rite d'ouverture.
. 1ère lecture. Premier livre des Rois 19, 9…13.
. Chant : " Écoute, écoute… " T40.
. Lecture de l'évangile Mt 14, 22-33. Et commentaire.
. Action. Sélection de phrases du Credo, collage sur panneau.
. Final. Proclamation du Credo, ensemble.




. La phrase à afficher : " Vraiment tu es le Fils de Dieu. "
. Le texte du symbole des apôtres, à distribuer ou à afficher.
. Un panneau avec le tracé d'une montagne, ou une série de vagues.




de sa marche à vers le désert, le pee d'Isrl, à bout de courage, récrimina contre Dieu et contre Moïse: "Pourquoi nous avoir fait monted'Égypte ? Etait-ce pour nous faire mourir d

Lecture du premier livre des Rois



En ces jours-là, lorsque le prophète Élie fut arrivé à l'Horeb, la montagne de Dieu, il entra dans une caverne et y passa la nuit. La parole du Seigneur lui fut adressée : " Sors dans la montagne et tiens-toi devant le Seigneur, car il va passer. " À l'approche du Seigneur, il y eut un ouragan, si fort et si violent qu'il fendait les montagnes et brisait les rochers, mais le Seigneur n'était pas dans l'ouragan ; et après l'ouragan, il y eut un tremblement de terre, et le Seigneur n'était pas dans le tremblement de terre ; et après le tremblement de terre, un feu, mais le Seigneur n'était pas dans ce feu, et, après ce feu, le murmure d'une brise légère. Aussitôt qu'il l'entendit, Élie se couvrit le visage avec son manteau, il sortit et se tint à l'entrée de la caverne.




Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu



Aussitôt après avoir nourri la foule dans le désert, Jésus obligea ses disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l'autre rive, pendant qu'il renverrait les foules. Quand il les eut renvoyés, il gravit la montagne, à l'écart, pour prier. Le soir venu, il était là, seul. La barque était déjà à bonne distance de la terre, elle était battue par les vagues, car le vent était contraire. Vers la fin de la nuit, Jésus vint vers eux en marchant sur la mer. En le voyant marcher sur la mer, les disciples furent bouleversés. Ils disaient : " C'est un fantôme ", pris de peur, ils se mirent à crier. Mais aussitôt Jésus leur parla : " Confiance ! C'est moi, n'ayez plus peur. !" Pierre prit alors la parole : " Seigneur, si c'est bien toi, ordonne-moi de venir vers toi sur les eaux. " Jésus lui dit : " Viens !" Pierre descendit de la barque et marcha sur les eaux pour aller vers Jésus. Mais voyant la force du vent, il eut peur et, comme il commençait à enfoncer, il cria : " Seigneur, sauve-moi !" Aussitôt, Jésus étendit la main, le saisit et lui dit : " Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ?" Et quand ils furent montés dans la barque, le vent tomba. Alors ceux qui étaient dans la barque se prosternèrent devant lui, et ils lui dirent : " Vraiment, tu es le Fils de Dieu !"


"Copyright AELF - Tous droits réservés"p

 

 



















 

Chaque dimanche et jour de fête :

La liturgie de la parole de l'Église Catholique présentée, vivante et active.
Un texte choisi parmi les lectures de la messe, et une idée à mettre en œuvre.
Pour célébrer en paroisse, en groupe, en famille.

Pour réfléchir et prier quand on est seul.