34ème Dimanche. Le Christ, Roi de l'univers

Le jugement dernier

 

Ézéchiel 34, 11-17
Psaume 22
1 Corinthiens 15, 20…28
Matthieu 25, 31-46

En terminant l'année liturgique par ce dimanche, l'Eglise fête et célèbre le Christ, Roi de l'univers. Un roi qui est serviteur à l'image du berger (1ère lecture) au service de son troupeau, cherchant la brebis égarée, soignant la brebis blessée, redonnant des forces à celle qui est faible. Roi de gloire qui se reconnaît dans ceux qui ont faim, qui ont soif, dans l'étranger, dans l'homme dépouillé, nu, dans le prisonnier.




le jugement dernier.
Selon les critères applicables à tous les hommes, de toutes les nations, de tous les temps, les croyants ou non. Ils recevront en héritage le oyaume des Cieux, ceux qui auront eu soin des petits.
La phrase affichée : " Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur. "




l'acclamation " Saint, Saint, Saint le Seigneur. "
Elle rend bien compte de la royauté du Christ, Dieu de l'univers. Hosanna au plus haut des cieux ! L'animateur situe cette acclamation dans le déroulement de la messe : au début de la prière eucharistique. On la chante ensemble en apprenant si nécessaire l'une ou l'autre du répertoire paroissial.


l'évangile selon saint Matthieu, chap. 25, 31-46.
Une lecture brève (1ère partie) permet de s'arrêter sur l'aspect positif du jugement des justes qui recueillent la vie éternelle. Évitant ainsi de souligner la menace terrifiante du châtiment du feu éternel pour les maudits.

 


En présentant des photos de magazines d'actualités sur les petits de ce monde. - ceux qui ont faim et soif, les étrangers mal accueillis, les pauvres mal habillés, les malades sans famille, les prisonniers - on recherche dans l'évangile entendu la phrase de Jésus correspondante que les enfants recopient et mettent en légende de la photo.
Un panneau est constitué de l'ensemble.


. Accueil et rite d'ouverture.
. Présentation de la fête du Christ Roi de l'univers. Un roi qui prend soin de tous ; un roi qui prononce le jugement dernier.
. Chant : " Saint, Saint, Saint le Seigneur; "
. Lecture. Évangile de Matthieu 25, 31-46. (1ère partie)
. Action. Photos des " petits " de ce monde avec la légende correspondante de l'évangile. Réalisation d'un panneau.




. La phrase à afficher : " Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur. "
. Des photos de magazines, présentant des petits de ce monde et un panneau pour les afficher.




de sa marche à vers le désert, le pee d'Isrl, à bot deouge, récrimina contre Dieu et contre Mo

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu


En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples: " Quand le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siègera sur son trône de gloire. Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des boucs : il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche.
Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : ''Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde. Car j'avais faim, et vous m'avez donné à manger ; j'avais soif, et vous m'avez donné à boire ; j'étais un étranger, et vous m'avez accueilli ; j'étais nu, et vous m'avez habillé ; j'étais malade, et vous m'avez visité ; j'étais en prison, et vous êtes venu jusqu'à moi !'' Alors les justes lui répondront : ''Seigneur, quand est-ce que nous t'avons vu…? tu avais donc faim, et nous t'avons nourri ? tu avais soif, et nous t'avons donné à boire ? tu étais un étranger, et nous t'avons accueilli ? tu étais nu, et nous t'avons habillé ? tu étais malade ou en prison… Quand sommes-nous venus jusqu'à toi ? Et le Roi leur répondra : Amen, je vous le dis, chaque fois que vous l'avez fait à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait.

(fin de la lecture brève)

[Alors il dira à ceux qui seront à sa gauche : ''Allez-vous-en loin de moi, vous les maudits, dans le feu éternel préparé par le diable et ses anges. Car j'avais faim, et vous ne m'avez pas donné à manger ; j'avais soif, et vous ne m'avez pas donné à boire ; j'étais un étranger, et vous ne m'avez pas accueilli ; j'étais nu, et vous ne m'avez pas habillé ; j'étais malade et en prison, et vous ne m'avez pas visité.'' Alors ils répondront, eux aussi : ''Seigneur, quand est-ce que nous t'avons-nous vu avoir faim, avoir soif, être nu, étranger, malade ou en prison, sans nous mettre à ton service ?'' Il leur répondra : ''Amen, je vous le dis, chaque fois que vous ne l'avez pas fait à l'un de ces plus petits, c'est à moi que vous ne l'avez pas fait''.
Et ils s'en iront, ceux-ci au châtiment éternel, et les justes, à la vie éternelle. "]




"Copyright AELF - Tous droits réservés"p

 

 



















 

Chaque dimanche et jour de fête :

La liturgie de la parole de l'Église Catholique présentée, vivante et active.
Un texte choisi parmi les lectures de la messe, et une idée à mettre en œuvre.
Pour célébrer en paroisse, en groupe, en famille.

Pour réfléchir et prier quand on est seul.