5ème Dimanche de Pâques

Pierres vivantes

 

Actes 6, 1-7
Psaume 32
1 Pierre 2, 4-9
Jean 14, 1-12

Les deux premières lectures de ce dimanche convergent sur l'idée que l'Église se construit, se développe, sous l'impulsion de la Parole de Dieu, avec la participation active des croyants. L'Église s'organise, les Douze choisissent sept diacres. Le nombre des disciples augmente (1ère lecture : Actes des Apôtres). Pierres vivantes de l'édifice spirituel, tous les fidèles sont chargés d'annoncer les merveilles de Dieu (2ème lecture : 1ère lettre de saint Pierre).
Ainsi est mise en relief dans cette liturgie, l'image de pierres vivantes.
Un poster d'assemblée, de foule, ainsi qu'une maquette d'église à construire peuvent constituer le décor.



l'Église, construite avec des Pierres Vivantes
L'Église est peuple de Dieu, où chacun a une place indispensable à tenir. La phrase affichée inspirée de la lettre de st Pierre résume ce thème en forme d'invitation impérative : " Frères, soyez des pierres vivantes pour construire l'Église ".


les fonctions différentes et le ministère du diacre.
Les différentes fonctions dans la liturgie sont rappelées et détaillées. Il n'y a pas que les acteurs que l'on voit, célébrant, animateur, musicien, lecteur, servant, etc., mais aussi ceux qui restent plus cachés : sacristain, lingère, femme de ménage, fleuriste et autres personnes qui ont préparé.
Quant à tous les présents, ils ont aussi une fonction importante, même si on ne les voit pas agir en particulier, comme tout le peuple de Dieu qui exerce un sacerdoce royal (cf. 1ère lettre de saint Pierre).
De plus, puisque les Actes des Apôtres parle de 7 frères adjoints aux apôtres, la fonction du diacre, d'autant plus si elle existe dans la paroisse, est présentée. Des enfants ont pu observer ce que le diacre fait concrètement dans la liturgie : service de la Parole (proclamation de l'Évangile), service de l'Eucharistie (préparation des offrandes à l'autel et communion), invitation à échanger la paix du Christ, l'envoi final ("Allez dans la paix du Christ").
Si le dialogue s'engage sur ce sujet pendant l'action, l'animateur peut préciser ce que fait le diacre par ailleurs au service de l'Église, et ce qu'il est dans la vie sociale, homme marié ou non, vie de famille, vie professionnelle.



1 ère lettre de saint Pierre, chap. 2, 4-9.
Elle est accompagnée d'un commentaire sur la distinction église-bâtiment et Église--assemblée.


Avec des boîtes récupérées (boîtes de cierges par exemple), ou des cubes confectionnés rapidement sur place par chacun (le modèle est fourni prêt à découper, à plier, à coller), le groupe construit un pan de mur. En final on se rassemble autour du mur pour chanter " Pierre par pierre " (Mayol. Les enfants chantent par tous les temps. Éd. Zec.) ou " Quel est donc ce repas ?" (refrain : Église du Seigneur) D 228.

. Accueil et rite d'ouverture.
. Lecture par un enfant de la phrase affichée.
. Introduction à la lecture de la lettre de saint Pierre, situant l'image de Pierres Vivantes.
. Lecture de la première lettre de saint Pierre 2, 4-9.
. Action. Confection des " pierres " ou décoration des boîtes déjà disponibles. Construction d'un pan de mur.
. Final. Rassemblement et chant. Pierre par pierre, ou Église du Seigneur



. La phrase à afficher : " Frères, soyez des pierres vivantes pour construire l'Église. "
. Des boites récupérées (de veilleuses) ou des cubes à confectionner en papier fort.



de sa marche à vers le désert, le peue d'Isrl, à bout de courage, récrimina contre Dieu et contre Moïse: "Pourquoi nous avoir fait monter d'Égypte ? Etait-ce pour nous faire mourir dans le désert, o

Lecture de la première lettre de saint Pierre Apôtre


Bien-aimés, approchez-vous du Seigneur Jésus : il est la pierre vivante rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu. Vous aussi, comme pierres vivantes entrez dans la construction de la demeure spirituelle, pour devenir le sacerdoce saint, et présenter des sacrifices spirituels, agréables à Dieu, par Jésus Christ. En effet, il ya ceci dans l'Écriture : " Je vais poser en Sion une pierre angulaire, une pierre choisie, précieuse ; celui qui met en elle sa foi ne saurait connaître la honte. " Ainsi donc, honneur à vous les croyants, mais, pour ceux qui refusent de croire, il est écrit : " La pierre qu'on rejetée les bâtisseurs est devenue le pierre d'angle, une pierre d'achoppement, un rocher sur lequel on trébuche." Ils achoppent, ceux qui refusent d'obéir à la Parole, et c'est bien ce qui devait leur arriver. Mais vous, vous êtes une descendance choisie, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple destiné au salut, pour que vous annonciez les merveilles de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière.

"Copyright AELF - Tous droits réservés"

 

Parole en plus

Jésus a-t-il trop parlé de son Père ?
Comme un ami qui revient sans cesse à son sujet préféré, si bien que l'envie gagne d'en savoir plus : " Montre-nous le Père " dit Philippe dans l'évangile.
A moins que, tout au contraire, sachant que le sujet échappe, on souhaite passer à autre chose. Ainsi saint Paul se fera contrer dans sa prédication par un auditoire saturé : " Stop, on t'entendra sur ce sujet une autre fois ! ". La réplique de Philippe n'est pas loin de cet arrêt un peu brutal : " Stop, montre-nous le père, cela nous suffit… "
Voici mis à jour en 3 mots, par un apôtre, la tentation du croyant : on voudrait voir, sortir de l'inconnu, échapper à l'inconfort de la foi, déchirer le voile, découvrir enfin la source cachée (de toute vie) et s'y abandonner.
Cependant, Dieu le Père se tient nécessairement à distance. Il s'est retiré du monde. Invisible. Mis en retrait pour laisser vivre à l'homme sa liberté, comme (un bon père) de bons parents qui savent se tenir à distance de leurs enfants tout en les aimant infiniment et discrètement. Simone Weil, la philosophe, a dit cela avec beaucoup de vigueur : " Dieu créateur s'est retiré pour nous laisser être… Dieu n'a pu créer qu'en se cachant. Autrement il n'y aurait que lui… La sainteté doit donc aussi être cachée… "
L'évangile d'aujourd'hui enseigne que, à la fois Dieu est caché en Jésus, et qu'il est visible à travers lui : " Qui m'a vu a vu le Père ", dit Jésus. Or, par la foi et le baptême, les enfants de Dieu sont incorporés à Jésus (au corps du Christ) ; à tel point que la présence de Dieu le Père en lui devient présence en eux.
Pour ne pas s'envoler dans les nuages, concrètement, alors que l'actualité internationale nous presse pour un combat contre la faim, la pauvreté, le terrorisme, ainsi que nous presse l'actualité de chacune de nos petites vies dans leur combat ordinaire, les croyants se rappellent, dans ce temps pascal, que les affaires du monde leur sont confiées, et que, par la bonne nouvelle de l'évangile, un chemin d'amour est ouvert pour s'en sortir, même si cet amour reste, pour une part, un peu caché, un peu distant, un peu secret, comme tout amour qui respecte l'autre.
Ce secret pourtant leur donne une grande joie. Secret pascal, joie pascale.

Gémo

 

 

p


 



















 

Chaque dimanche et jour de fête :

La liturgie de la parole de l'Église Catholique présentée, vivante et active.
Un texte choisi parmi les lectures de la messe, et une idée à mettre en œuvre.
Pour célébrer en paroisse, en groupe, en famille.

Pour réfléchir et prier quand on est seul.