20ème Dimanche

Chantez le Seigneur !

 

Proverbes 9, 1-6
Psaume 33
Éphésiens 5, 15-20
Jean 6, 51-58

Au cours de l'été, quatre dimanches consécutifs présentent un passage d'évangile sur le pain de vie (saint Jean). Sans ignorer cette insistance, mais afin de varier les lectures choisies et maintenir l'attention, l'intérêt des enfants, on choisit aujourd'hui la lettre de saint Paul aux Éphésiens qui concerne directement la liturgie.



chantez le Seigneur.
Des enfants aiment chanter. C'est une expression naturelle de la joie de vivre, même si des chants expriment aussi peines et lamentations. Puisque saint Paul en fait l'invitation, " Chantez le Seigneur ", une plus grande place est faite aujourd'hui au chant.


le chant.
Il favorise la participation de tous. Le concile Vatican II demande que toute l'assemblée des fidèles puisse assurer la participation active qui lui revient en propre, et que les voix des fidèles puissent se faire entendre (SC 114, 118). Ce qui n'est pas toujours satisfait dans les célébrations solennelles où les trésors de la tradition musicale de l'Église exigent des compétences particulières, en chant sacré par exemple.
Dans une assemblée d'enfants, cette participation de tous va de soi. L'animateur y veille et la développe. La phrase affichée : " Chantez le Seigneur ".



la lettre de saint Paul aux Éphésiens, chap. 5, 15-20.
Chantez le Seigneur et célébrez-le de tout votre cœur.

 


À la demande des enfants, que l'on sollicite pour cela (quel chant de la messe vous plaît le plus ?), le temps est pris de chanter les refrains appréciés de tous. Le répertoire est vaste, on peut même apprendre l'un ou l'autre moins connu. Un jeu consiste alors à sélectionner un refrain bien connu et d'inventer des couplets - dits, sinon chantés - selon l'esprit des " libres louanges " conseillées par saint Paul. L'un des couplets peut introduire le sujet de l'évangile : la chair et le sang du Fils de l'homme. A travers cette improvisation appropriée au temps des vacances, le cadre liturgique est maintenu. Ce jeu créatif débouche sur une vraie prière de louanges.


. Accueil. Chant aussitôt après le signe de croix : " Que soit béni le nom de Dieu " A 245.
. Lecture : Éphésiens 5, 15-20
. Action : chant de refrains choisis par les enfants, et jeu d'improvisation de paroles de couplets.
. Chant final : " C'est toi Seigneur le pain rompu " D 293 ou un autre chant de communion.





.
La phrase à afficher : " Chantez le Seigneur ".
. Prévoir les chants.




de sa marche à vers le désert, le e dsrl, à bot deouge, récrimina contre Dieu et contre Mo

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Éphésiens




Frères, prenez bien garde à votre conduite : ne vivez pas comme des fous, mais comme des sages. Tirez parti du temps présent, car nous traversons des jours mauvais. Ne soyez donc pas irréfléchis, mais comprenez bien quelle est la volonté du Seigneur. Ne vous enivrez pas, car le vin porte à la débauche. Laissez-vous plutôt remplir par l'Esprit Saint. Dites entre vous des psaumes, des hymnes, et de libres louanges, chantez le Seigneur et célébrez-le de tout votre cœur. À tout moment et pour toutes choses, rendez grâce à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus Christ.



"Copyright AELF - Tous droits réservés"p


 



















 

Chaque dimanche et jour de fête :

La liturgie de la parole de l'Église Catholique présentée, vivante et active.
Un texte choisi parmi les lectures de la messe, et une idée à mettre en œuvre.
Pour célébrer en paroisse, en groupe, en famille.

Pour réfléchir et prier quand on est seul.