24ème Dimanche

J'aime le Seigneur !

 

Isaïe 50, 5-9
Psaume 114
Jacques 2, 14-18
Marc 8, 27-35

La mi-septembre où se situe ce dimanche est marquée, après la rentrée scolaire, par les inscriptions à diverses activités, notamment au catéchisme.
La liturgie avec les enfants reprend, elle aussi, son rythme et annonce l'essentiel : "J'aime le Seigneur", phrase affichée du psaume (114). C'est la raison pour laquelle je viens écouter sa Parole et le rencontrer avec d'autres, le dimanche.

l'amour pour le Seigneur.
À travers les réactions successives de Pierre dans l'évangile (Mc.8), on retrouve deux réflexes bien connus de l'amour pour quelqu'un : je crois en lui (Pierre dit à Jésus : Tu es le Messie) ; je veux le garder, le protéger (Pierre reproche à Jésus l'annonce de sa mort et de sa résurrection).
Les enfants expérimentent déjà cet amour. Il est possible de l'évoquer ensemble à partir de faits habituels : l'amour de parents qui " croient " en leurs enfants, en leur avenir, et qui en même temps les protègent un maximum pour que " rien " ne leur arrive, au risque de freiner, voire entraver, leur développement, leur liberté.
Cette réflexion aide à comprendre que l'amour que l'on a pour Dieu contient ces deux réflexes de la foi, le premier à faire grandir (je crois en toi), le second à purifier (je voudrais te garder pour moi).




la profession de foi.
Le " Je crois en Dieu " n'est pas toujours connu par coeur des enfants, aussi la formule baptismale est choisie aujourd'hui (cf. la liturgie du baptême, ou la profession de foi de la nuit pascale). L'animateur pose les trois questions et l'assemblée répond à chaque fois par le refrain chanté : " Je crois Seigneur, tu es source de vie ".


l'évangile selon saint Marc, chap. 8, 27-35.
La profession de foi de Pierre : " Tu es le messie ".

 

réalisation d'une grande marguerite.
Une phrase est écrite par chacun sur une bande de papier, découpée en forme de pétale de marguerite, puis collée autour de la phrase affichée inscrite dans un rond figurant le coeur de la marguerite. La phrase est composée de quelques mots qui expriment pourquoi j'aime le Seigneur.
... parce qu'il m'a donné la vie,
... parce qu'il a créé mon poisson rouge, etc.



. Accueil et chant, " Toute ma vie je chanterai " CR 1.
. Lecture : évangile de Marc 8, 27-35 et commentaire sur l'amour de Pierre pour Jésus.
. Action : réaliser une marguerite.
. Profession de foi baptismale, et refrain : "Je crois Seigneur" L 79.





.
La phrase à afficher dans un rond, au centre d'un panneau, " Je t'aime Seigneur ".
. Des bandes de papier, en forme de pétales de marguerite ; une pour chaque participant.
. Recherche du texte de la profession de foi baptismale, dans le missel (nuit pascale).



de sa marche à vers le désert, le e dsrl, à bot deouge, récrimina contre Dieu et contre Mo

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc




Jé
sus s'en alla avec ses disciples vers les villages situés dans la région de Césarée-de-Philippe. Chemin faisant, il les interrogeait : " Pour les gens qui suis-je ?" Ils répondirent : " Jean Baptiste ; pour d'autres, Élie ; pour d'autres, un des prophètes ". Il les interrogeait de nouveau : " Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ?" Pierre prend la parole et répond : " Tu es le Messie ". Il leur défendit alors vivement de parler de lui à personne. Et pour la première fois il leur enseigna qu'il fallait que le Fils de l'homme souffre beaucoup, qu'il soit rejeté par les anciens, les chefs des prêtres et les scribes, qu'il soit tué, et que, trois jours après, il ressuscite. Jésus disait cela ouvertement. Pierre le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches. Mais Jésus se retourna et, voyant ses disciples, il interpella vivement Pierre : " Passe derrière moi, Satan ! Tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes ". Appelant la foule avec ses disciples, il leur dit : "Si quelqu'un veut marcher derrière moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix, et qu'il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie pour moi et pour l'Évangile la sauvera ".

 

"Copyright AELF - Tous droits réservés"p


 



















 

Chaque dimanche et jour de fête :

La liturgie de la parole de l'Église Catholique présentée, vivante et active.
Un texte choisi parmi les lectures de la messe, et une idée à mettre en œuvre.
Pour célébrer en paroisse, en groupe, en famille.

Pour réfléchir et prier quand on est seul.