4ème Dimanche de Pâques

Le Bon Pasteur

 

Actes 4, 8-12
Psaume 117
1 Jean 3, 1-2
Jean 10, 11-18

L'évangile du Bon Pasteur montre d'une manière imagée toute l'attention que Jésus porte aux hommes. Ceux qui le connaissent, ceux qui ne sont pas de cette bergerie et qu'il veut conduire aussi, afin qu'il n'ait qu'un seul troupeau.
L'amour du bon pasteur est communiqué à des hommes et à des femmes qui prennent soin des autres et sont capables de donner leur vie pour eux.
Ce dimanche correspond le plus souvent à la journée des vocations. L'Église y rend compte de l'appel du Christ à le suivre en sa qualité de pasteur. La liturgie de la Parole avec les enfants leur fait goûter l'amour du bon pasteur pour ses brebis.




les enfants bien-aimés du Père.
En écoutant Jésus, le fils unique, bien-aimé du Père, chacun(e) peut devenir semblable à lui. Cet enseignement de la 1ère lecture (1ère lettre de saint Jean) est particulièrement adapté aux enfants, car se sentant aimés, ils désirent grandir, développer leurs capacités selon les modèles qu'ils admirent. La phrase affichée : "Nous sommes enfants de Dieu ".



le prêtre.
Celui qui figure, dans l'assemblée chrétienne du dimanche, le Christ bon pasteur, tête du troupeau et qui le guide, est le prêtre célébrant. La fonction " pastorale " du prêtre est présentée aux enfants sous cet aspect liturgique. Le prêtre préside la messe, il prend soin de tous les présents, pour qu'ils soient accueillis et qu'ils aient leur part active. Ainsi le célébrant de la messe est regardé comme le représentant du Christ bon pasteur.



l'évangile selon saint Jean chap.10, 11-18.
Le Bon Pasteur. Il donne sa vie pour ses brebis.

 


Donner sa vie pour ceux qu'on aime. Une recherche, en petit groupe de préférence, éveille les enfants à regarder dans la vie d'aujourd'hui ce que veut dire donner sa vie. Avec Jésus en croix le don est extrême. Mais il y a de nombreuses occasions, petites et grandes pour chacun, de donner sa vie.
Des parents qui donnent la vie à des enfants, donnent leur vie, un peu ou beaucoup.
Un enfant qui partage ses dons et apprend à un autre ce qu'il sait faire de bien, donne sa vie.
Une catéchiste qui passe du temps à faire découvrir l'évangile, donne sa vie.
Un prêtre qui a répondu à l'appel de Jésus pour le suivre, comme bon pasteur, donne sa vie, etc.


. Accueil et rite d'ouverture.
. Chant : " Pasteur d'un peuple en marche ". D305
. Lecture. Évangile de Jean 10, 11-18.
. Action. Recherche: " Qui donne sa vie ? "
. Remarque finale : Regarder le prêtre qui célèbre l'Eucharistie comme le Christ, bon pasteur.




.
La phrase à afficher : " Nous sommes enfants de Dieu ".
de sa marche à vers le désert, le pee d'Isrl, à bot deouge, récrimina contre Dieu et contre Mo

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean



Jésus disait aux Juifs : " Je suis le bon pasteur (le vrai berger). Le vrai berger donne sa vie pour ses brebis. Le mercenaire, lui, n'est pas le pasteur, car les brebis ne lui appartiennent pas : s'il voit venir le loup, il abandonne les brebis et s'enfuit ; le loup s'en empare et les disperse. Ce berger n'est qu'un mercenaire, et les brebis ne comptent pas vraiment pour lui. Moi, je suis le bon pasteur, je connais mes brebis, et mes brebis me connaissent, comme le Père me connaît, et que je connais le Père ; et je donne ma vie pour mes brebis. J'ai encore d'autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie : celles-là aussi, il faut que je les conduise. Elles écouteront ma voix : il y aura un seul troupeau et un seul pasteur. Le Père m'aime parce que je donne ma vie pour la reprendre ensuite. Personne n'a pu me l'enlever : je la donne de moi-même. J'ai le pouvoir de la donner, et le pouvoir de la reprendre : voilà le commandement que j'ai reçu de mon Père ".


"Copyright AELF - Tous droits réservés"p


 



















 

Chaque dimanche et jour de fête :

La liturgie de la parole de l'Église Catholique présentée, vivante et active.
Un texte choisi parmi les lectures de la messe, et une idée à mettre en œuvre.
Pour célébrer en paroisse, en groupe, en famille.

Pour réfléchir et prier quand on est seul.