Dimanche de la Sainte Trinité

Dieu : Père, Fils, et Saint-Esprit

 

Deutéronome 4, 32…40
Psaume 32
Romains 8, 14-17
Matthieu 28, 16-20

La représentation du Dieu unique en trois personnes a besoin d'image pour faire entrer dans ce mystère. L'art en fournit plusieurs. S'il est possible de se procurer une ou deux belles reproductions, c'est de ce côté que le décor oriente le regard et la foi. A titre d'exemple :
- la bien connue icône de la Trinité d'A. Roublev ;
- un motif ornemental sculpté appelé " Gloire ", que l'on trouve dans quelques unes de nos églises, où figure au centre un triangle avec le nom de Yahvé en hébreu ; des nuées sortent des rayons lumineux de la gloire de Dieu. Le triangle désigne la Trinité.
Le symbolisme du chiffre 3 peut, de plus, apparaître à travers les signes habituels de la liturgie : trois bougies au lieu d'une, bouquet de fleurs en trois éléments.





la Trinité.
La révélation s'est faite progressivement dans l'histoire du peuple de Dieu. On l'aborde simplement par l'évangile où Jésus parle de son Père, avec qui il est en communion étroite (mon Père et moi nous sommes un). Il parle de même de l'Esprit Saint envoyé d'auprès du Père, promis à ses apôtres, Esprit de vérité et de force. La phrase affichée est explicative : " La Trinité : Dieu Père, Fils et Saint-Esprit ".



la communication.
La parfaite unité des trois personnes de la Sainte Trinité n'est possible que par une communication sans faille entre elles. De plus, la vie divine ne peut tourner en rond sur elle-même, elle se donne, se communique.
C'est pourquoi dans la liturgie, où la vie de Dieu se communique, tout ce qui relève de la communication est à mettre en valeur : les prières et acclamations dialoguées, l'entrée et l'accueil où l'on se parle, la sortie aussi où l'on évite de se quitter au plus vite, les différents symboles et moyens par lesquels on communique avec les sens, le regard, le sourire, la musique, le chant, mais aussi l'information dont on constate souvent qu'elle circule mal au sein de la communauté de l'Église, et plus largement dans la vie sociale.
Le point d'ancrage de ce jour se résume donc par le mot "communication". Concrètement, pour rester à la portée des enfants, cela veut dire : d'une part se parler (en arrivant), se donner des nouvelles, et d'autre part répondre à voix haute et claire dans les formules rituelles dialoguées avec le prêtre, de même pour le chant.



l'évangile selon saint Matthieu chap. 28, 16-20.
Chronologiquement, ce récit revient en arrière avant l'Ascension et la Pentecôte. Il est choisi par l'Église pour la fête de la Sainte Trinité, car les disciples sont envoyés en son nom pour baptiser toutes les nations : " Baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit ".

 


Il est proposé aux enfants d'inventer un petit scénario entre le Père, le Fils et le Saint-Esprit, avec mise en relief des qualités de chacun : le Père fait confiance au Fils, le Fils envoyé en mission a besoin de son Père, le Saint-Esprit va de l'un à l'autre et les informe de tout.
Le scénario se déroule dans un lieu déterminé : autour d'une table, sur la route, en haut d'une montagne, sur une plage...
Des enfants sont capables de composer seuls ce texte en forme de conversation, d'échanges, de prières. D'autres ont besoin d'être à plusieurs, pour associer leurs idées, un adulte les y aidant. Lorsque les textes sont écrits, les enfants qui acceptent lisent tout haut, le leur ou celui de leur groupe. Pour finir, les textes sont collés sur un panneau.
Remarque : des animateurs, selon leur talent, sont chargés de mettre en forme ces compositions créatives en l'honneur de la Sainte Trinité, afin de les communiquer à la paroisse sur un panneau présenté avec art ou dans la feuille d'informations.




. Accueil et présentation de la fête de la Sainte Trinité (cf. le cadre, le sujet).
. Insistance du jour : on communique, on répond à haute voix.
. Chant. Par exemple : " Que soit béni le nom de Dieu " A 245, couplet 4.
. Lecture : évangile de Matthieu 28, 16-20.
. Action : inventer un échange au sein de la Trinité.




.
La phrase à afficher : " La Trinité = Dieu Père, Fils et Saint-Esprit ".
. Le nécessaire pour écrire, une grande feuille, colle.



de sa marche à vers le désert, le pee d'Isrl, à bot deouge, récrimina contre Dieu et contre Mo

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu



Au temps de Pâques, les onze disciples s'en allèrent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre. Quand ils le virent, ils se prosternèrent, mais certains eurent des doutes. Jésus s'approcha d'eux et leur adressa ces paroles : " Tout pouvoir m'a été donné au ciel et sur la terre. Allez donc! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit ; et apprenez-leur à garder tous les commandements que je vous ai donnés. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde ".



"Copyright AELF - Tous droits réservés"p


 



















 

Chaque dimanche et jour de fête :

La liturgie de la parole de l'Église Catholique présentée, vivante et active.
Un texte choisi parmi les lectures de la messe, et une idée à mettre en œuvre.
Pour célébrer en paroisse, en groupe, en famille.

Pour réfléchir et prier quand on est seul.