22ème Dimanche

Les invités au repas du Seigneur

 

Ben Sirac 3, 17..29
Psaume 67
Hébreux 12, 18…24
Luc 14, 1-14

L'enseignement de Jésus (évangile) se fait à l'occasion d'un repas. La vision du festin du Royaume est sous-jacente.
La liturgie, surtout si les enfants sont peu nombreux, se déroule autour d'une table, avec une nappe, où est posé le Livre de la Parole. La phrase " Heureux les invités au repas du Seigneur " est inscrite comme un menu posé sur la table. Elle remplace l'affichage habituel.



les invités au repas du Seigneur
La parabole de l'évangile, sur la place des invités au repas de noce, est transposée et actualisée. Pour Jésus, le plus important dans une assemblée, c'est le plus petit -notamment à la messe- Chaque baptisé, disciple de Jésus, en prenant sa place (dans le monde, dans l'Église), même s'il a une fonction et un rôle importants, se considère comme un serviteur, tout petit devant Dieu et devant les autres.



les différents fidèles dans l'assemblée
Dans les messes paroissiales auxquelles participent les enfants, les différences entre les fidèles peuvent leur apparaître, du moins peut-on les leur faire remarquer. Il y a des bien portants et des handicapés, des gens bien habillés et d'autres moins bien, des pauvres et des riches ; il y a ceux qui aiment être devant, d'autres au fond qui ont l'air de se cacher, des gens normaux et des gens bizarres.
Tous ont leur place dans la prière de l'Eglise. Ils sont enfants de Dieu et, à ce titre, méritent le respect et l'amour fraternel. L'animateur souligne donc le nécessaire esprit de tolérance vis à vis de tous les "frères" qui se rassemblent. Une application pratique est suggérée : dire bonjour à une personne très différente de soi (par l'âge, la coiffure, la tenue vestimentaire...), ou aller vers elle pour échanger la paix du christ.

 

l'évangile selon saint Luc (14, 1- 4)
Choisir la dernière place. Inviter les pauvres.

 


Imaginer un repas avec des invités selon les critères de l'évangile.
Reprenant le conseil de Jésus à celui qui invite (2ème partie de l'évangile), non pas les amis ou de riches voisins, mais les pauvres, les estropiés, etc., les enfants pensent à quelqu'un de différent d'eux et imaginent de l'inviter à la table d'un repas. Ils inscrivent le nom de cet invité sur une carte qu'ils déposent sur le pourtour de la table.



. Accueil. Présentation du décor (table du repas) en relation avec l'évangile.
. Lecture : évangile de Luc (14, 1-14) et bref commentaire.
. Action : imaginer un repas avec des invités, selon les critères de l'évangile.
. Chant : " Quel est donc ce repas ? " D 228.




. La phrase à afficher, comme un menu : " Heureux les invités au repas du Seigneur "
.
. Prévoir une table avec une nappe et des cartes pour inscrire le nom des invités


urs de sa marche à vers le désert, le peuple d'Israël, à bout de courage, récrimina contre Dieu et contre Moïse: "Pourquoi nous avoir fait monter d'Égypte ? Etait-ce pour nous faire mourir dans le désert, oÉvangile de Jésus Christ selon saint Luc


Un jour de sabbat, Jésus était entré dans la maison d'un chef des pharisiens pour y prendre son repas, et ces derniers l'observaient. Jésus dit une parabole aux invités lorsqu'il remarqua comment ils choisissaient les premières places, et il leur dit : " Quand quelqu'un t'invite à des noces, ne va pas t'installer à la première place, de peur qu'il est invité un autre plus considéré que toi. Alors, celui qui vous a invités, toi et lui, viendra te dire : "Cède-lui ta place" ; et, à ce moment, tu iras, plein de honte, prendre la dernière place. Au contraire, quand tu es invité, va te mettre à la dernière place. Alors quand viendra celui qui t'a invité, il te dira : " Mon ami, avance plus haut ", et ce sera pour toi un honneur aux yeux de tous ceux qui seront à la table avec toi. En effet, quiconque s'élève sera abaissé ; et qui s'abaisse sera élevé. "
Jésus disait aussi à celui qui l'avait invité : " Quand tu donnes un déjeuner ou un dîner, n'invite pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni de riches voisins ; sinon, eux aussi te rendraient l'invitation, et ce serait pout toi un don en retour. Au contraire, quand tu donnes une réception, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles ; heureux seras-tu, parce qu'ils n'ont rien à te donner en retour : cela te sera rendu à la résurrection des justes. "

"Copyright AELF - Tous droits réservés"

 



















 

Chaque dimanche et jour de fête :

La liturgie de la parole de l'Église Catholique présentée, vivante et active.
Un texte choisi parmi les lectures de la messe, et une idée à mettre en œuvre.
Pour célébrer en paroisse, en groupe, en famille.

Pour réfléchir et prier quand on est seul.